Thermoplongeurs: Causes principales de bris hâtif

Thermoplongeurs: Causes principales de bris hâtif

Il en existe d'autres, évidemment, ou une cause peut être jumelée à une autre mais en général, ça revient le plus souvent à ce qui suit!

Wattage au po. carré trop élevé pour votre application :

Max watts recommandé :

Eau : 60 watts/po. carré

Air : 40 watts/po. carré

Solution caustique ou alcaline : 20-25 watts max/ po. carré*

*Plus la gaine monte en température, plus le produit chimique commence à s’attaquer à la gaine. Donc, pour de l’eau où une solution caustique ou alcaline est présente, même à faible %, il vaut mieux baisser les watts/po. carré.

Glycol : 40 watts/po. carré

Huile de moteur : 25 watts/po. carré

Huile végétale : 40 watts/po. carré

Huile hydraulique : 12 watts/po. carré

Huile chauffage : 8 watts à 12 watts/po. carré

Conseil : Il vaut toujours mieux avoir moins de watts au po./carré que le max watts afin d’allonger la durée de vie de vos éléments. Contactez-nous afin de savoir quel est le wattage recommandé selon le nb de litres de liquide présent dans votre bassin.

 

Formule pour calculer les watts/po. carré: 
Diamètre x 3.1416 x Longueur chauffante = Watts/po. carré 
Ex: Votre tubulaire a .315’’ de diamètre x 53’’ de longueur de gaine (48’’ chauffant), 1500W.
.315’’ dia. x 3.1416 = .98 x 48’’ chauffant = 47.5 watts/po. carré
 Inversement, si vous prenez le même tubulaire et vous désirez avoir 25 watts/po. carré, vous faites: 
 .315’’ dia. x 3.1416 = .98 x 48 x 25 watts = 1176 watts total

 




 

 

Vous n’avez pas la bonne gaine pour votre application :

La gaine est le tube de l’élément chauffant. Voici les choix de gaines les plus utilisées et les applications qui leur sont associées :

Incoloy 840 : Pour l’air libre. À moins qu’il y ait des vapeurs corrosives dans votre environnement. Dans ce dernier cas, on y va avec de l’incoloy 800.

Incoloy 800 : Contient plus de nickel pour prévenir la corrosion (c’est la différence avec l’incoloy 840). Utilisé pour eau de procédés industriels : Eau savonneuse, laveuse de pièces ou quand il y a des produits corrosifs utilisés. Aussi employé pour des solutions légèrement caustiques ou alcalines, ou encore pour la stérilisation d’équipement.  Utilisé avec l’huile végétale également. 

Cuivre : Pour des réservoirs d’eau chaude et des bouilloires dans les hôpitaux, tout ce qui est institutionnel et pour de grand blocs appartements. Il ne doit y avoir que de l’eau dans la solution, aucun agent nettoyant. Bon choix si votre liquide est du glycol.

Acier inox 316 ou 304 : Pour tout le domaine alimentaire, pour de l’eau déminéralisée (osmose inverse), l’eau d’un puits, pour l’huile alimentaire. Les éléments subissent un traitement de passivation pour les trois premières applications mentionnées ci-haut afin d’enlever tous résidus qui pourraient rouiller.

Acier : Pour de l’huile hydraulique ou de l’huile de moteurs, ou encore pour des huiles facilitant le transfert de chaleur.

 

Votre thermoplongeur a manqué d’eau :

La gaine va noircir et colorer, voir cuire, elle a donc surchauffé. 

 Tubulaire qui a manqué d'eau






 


Quand l’humidité s’en mêle!

Malheureusement, quand l’humidité entre dans un élément chauffant, elle en ressort difficilement. Prenons l’exemple d’un réservoir d’eau dans une école. Quand les éléments seront alimentés à nouveau après avoir ‘’baigné’’ dans l’eau tout l’été, cela produit de la vapeur dans les tubulaires donc ça gonfle les éléments et ils en viennent à s’ouvrir sous la pression, à moins qu’il y ait un système de ground fault pour le détecter. En s’ouvrant, le serpentin sort du tubulaire et la poudre de MgO aussi. 

 Tubulaire thermoplongeur ouvert humidité






La question qui tue : Pourquoi le thermoplongeur d’un chauffe-eau maison dure plus longtemps qu’un thermoplongeur dans une autre application?

Le chauffe-eau de maison marche tous les jours. Les éléments sont en cuivre car le liquide utilisé est l’eau. C’est normal, comme on vient de le voir, qu’un thermoplongeur qui ne chauffe pas sur une longue période dure moins longtemps. Et bien c’est la même chose pour un thermoplongeur qui fonctionne 24/24!

La modération a bien meilleur goût!

N’oublions pas qu’un thermoplongeur domestique a moins de watts au po. carré qu’un thermoplongeur de procédé.

De plus, il y a souvent autre chose que de l’eau dans le réservoir des compagnies dans le domaine industriel. Donc, c’est une fausse croyance de penser qu’une gaine en cuivre peut durer plus longtemps qu’une gaine en incoloy. Une gaine en incoloy est plus adaptée à de l’eau qui contient une autre solution dans son bassin, même si le % est faible.

 

Quand le calcaire nous fait la vie dure!

Malheureusement, on ne peut y échapper et ce peu importe l’eau de la ville.

Vrai ou faux : Il y a des villes qui prédisposent au fait qu’il y aura plus de calcaire autour de vos éléments?

Vrai! Certaines villes ont une eau plus forte en minéraux et on va même jusqu’à connaître le nom de certaines régions où le calcaire tend à se développer plus autour des éléments! Des noms? Jamais! ;-)

Aussi, si votre thermoplongeur fonctionne 24/7, c’est l’autre prédisposition au fait que plus de calcaire va se former autour des éléments.

Thermonplongeur tubulaire avec calcaire

 

 

On voit bien le dépôt de calcaire sur les tubes du haut. Il y avait  tellement de calcaire sur les tubulaires que ces derniers ont fini par le brûler, tel qu'on peut le remarquer sur les tubes du bas.  

 

 

 

 

Donc, vous avez tout avantage à demander un wattage modéré car plus une croûte se forme autour des éléments, moins ceux-ci vont durer longtemps. La croûte de calcaire en vient à agir comme bouclier. Le tubulaire chauffe donc de moins en moins le liquide et de plus en plus le calcaire qui lui se solidifie, faisant ainsi surchauffer l’élément, et précipitant son bris.

La bonne ou la moins bonne nouvelle d’abord?!

Bonne nouvelle : Si vous fonctionnez en circuit ouvert, le calcaire s’accumule moins sur vos éléments car il circule avec l’eau.

Mauvaise nouvelle : Si vous fonctionnez en circuit fermé, plus de calcaire s’accumule. Cet exemple est particulièrement frappant chez le nettoyeur qui s’occupe de vos vêtements : La vapeur s’évapore donc l’eau contient forcément plus de minéraux dans une plus petite quantité d’eau. Ça vous prend donc une gaine en incoloy afin d’utiliser un agent nettoyant.

 

Quelles sont les solutions Maestro?

  1. Introduire un agent nettoyant chimique pour dissoudre le calcaire à une certaine fréquence. Ex : du CLR!
  2. Du vinaigre peut aussi être utilisé, à condition qu’il ne reste pas longtemps dans l’eau (assurez-vous d’une bonne circulation).
  3. Si vous videz la cuve de temps en temps, une autre solution consiste à sortir les éléments et les brosser.  
  4. Évidemment vous pouvez combiner le point 1 OU 2 avec le point 3 pour de meilleurs résultats! ;-)

 

Justement, si vous avez une bouilloire électrique!

Thermoplongeur avec keepers spacers



 

 

 

 

 

 

  • Assurez-vous d’avoir des supports cylindriques (keepers) autour de vos éléments lorsque ces derniers sont nombreux sur la bride et longs (voir keepers sur photo ci-dessus). Puisque ça bout, les éléments vibrent et finissent par se toucher et cette répétition finit par percer des trous dans la gaine. Dès qu’il y a un trou, la poudre de MgO sort peu à peu et l’eau se met à circuler à l’intérieur du tubulaire, finissant par sortir par les terminaux.
  • L’autre phénomène qui se produit quand ça bout, est celui des bulles d’air. Celles-ci créent une mini collision sur la gaine qui fragilise les éléments à la longue. En anglais, on appelle le résultat qui s’ensuit pin hold
  • Parfois, trop de produits chimiques sont ajoutés dans la bouilloire ou encore l’eau n’est pas assez traitée et contient plus de sédiments (trop c’est comme pas assez!). Comme nous ne sommes pas en circuit fermé, de l’oxygène venant de l’extérieur de la bouilloire s’y mélange et produit une réaction chimique qui encore une fois, se remarque sous forme de pin hold
  • Finalement, dans une bouilloire électrique industrielle, des produits chimiques sont ajoutés à une certaine fréquence pour empêcher le calcaire de se déposer. Il est donc primordial que la gaine de vos éléments soit en incoloy.

Thermoplongeur avec pin hold



 Un pin hold en bonne et due forme!



Bref, privilégiez un wattage raisonnable et révisez le design complet du thermoplongeur avec un de nos conseillers techniques!

 

Si vous observez de l’eau qui sort par les connexions :

a) C’est peut-être le résultat d’une soudure mal faite. C’est donc un défaut de fabrication si cela se produit assez tôt après l’installation et l’élément peut être remplacé sans frais si la preuve en est faite (dépendamment du manufacturier bien sûr). ;-)

b) Si votre solution est chimique, avec le temps, la gaine est plus susceptible d’être grugée, faisant ainsi entrer l’eau dans les éléments et l’eau ressortira par les connexions si ces dernières sont brasées à l’argent, entre autres. Pour des solutions plus acides, on soude les connexions au TIG, la soudure sera plus résistante. L’acide gruge aussi les connexions en cuivre ou en laiton.

c) Pression de l’eau très forte (ex : 300 PSI). Dans ce cas, assurez-vous que le bouchon du filet NPT n’est pas vide à l’intérieur. La plupart du temps, le bouchon, ex. en laiton, est vide à l’intérieur. Il doit être plein, de cette façon, le bouchon absorbera plus de pression.

 

En définitive, il peut y avoir plusieurs raisons simultanées pour lesquelles la durée de vie d’un thermoplongeur est écourtée. 

Il est donc capital de nous informer de quoi votre solution est composée. Si possible, envoyez-nous la ou les fiches signalétiques afin de déterminer le meilleur design pour vous!